Actuellement, une campagne publicitaire est installée dans les abris-bus pour prévenir la radicalisation (©RSM77/illustration)

Dammarie-les-Lys Seine-et-Marne - 275 personnes suivies pour radicalisation dans le département

Lors du congrès des maires de Seine-et-Marne, vendredi 30 septembre à Dammarie-lès-Lys, la question de la radicalisation a notamment été évoquée lors d'une table ronde.

Actu

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne Je m'abonne