Veneux-les-Sablons Le maire, candidat pour un cinquième mandat

Le maire de Veneux-les-Sablons, Michel Bénard, brigue un cinquième mandat aux élections municipales. Il conduit une liste sans étiquette politique, avec ses actuels adjoints.

Dernière mise à jour : 20/02/2014 à 08:09

le maire de Veneux, Michel Bénard, est candidat pour un cinquième mandat
le maire de Veneux, Michel Bénard, est candidat pour un cinquième mandat

Élu depuis 1989, Michel Bénard, maire de Veneux-Sablons et conseiller général, brigue un cinquième mandat aux prochaines élections municipales. Bien qu’affilié au Parti socialiste, il conduira une liste de rassemblement, sans étiquette politique. « Ça a toujours été le cas depuis que je suis élu, ce qui permet de travailler dans la sérénité », explique Michel Bénard.
Tous ses adjoints repartent avec lui dans cette nouvelle aventure politique, laquelle s’appuie sur une équipe renouvelée à 40 %.
« Elle regroupe des gens de bonne volonté qui veulent mettre leurs compétences personnelles et professionnelles au service de la commune, poursuit l’élu. Beaucoup me rejoignent car ils connaissent ma façon de travailler ».

Rénovations

De son dernier mandat, le maire évoque un travail quotidien à l’écoute des habitants : « Je peux recevoir en mairie de 8 heures à 10 heures du soir. »
Dans le cadre du contrat avec la Région et le Département, la commune poursuit la remise aux normes des équipements sportifs, qui a déjà profité aux joueurs de football.
L’un de ses autres gros chantiers a été la rénovation de l’éclairage public pour diminuer la pollution lumineuse et réduire de 40 % la facture d’énergie, grâce au remplacement des lampadaires à boules par des Leds. « Cela nous a permis d’économiser 18 000 € pour les mois de décembre et de janvier », souligne Michel Bénard.

Projets

S’il est réélu, le maire souhaite réaliser d’autres économies énergétiques en isolant les bâtiments, la salle des fêtes étant actuellement en travaux.
Parmi ses autres projets : la construction d’un accueil pour la petite enfance, le câblage informatique de l’école, et l’installation d’un centre de télétravail dans l’écoquartier. « Plus d’une centaine de personnes sont prêtes à travailler dans les locaux », annonce-t-il.
Par ailleurs, l’agencement du parking de la gare a pour but d’éviter le stationnement quotidien sauvage de 400 voitures.
Enfin, la construction de la passerelle pour piétons et vélos, entre Veneux et Saint-Mammès, ira de pair avec l’aménagement piétonnier du quai du Loing, qui prévoit des places de stationnement. « Cette passerelle est attendue depuis longtemps à Veneux, déclare Michel Bénard. C’est un atout pour la commune et le camping ».
A.G.B.

Veneux-les-Sablons, 77

La newsletter

Inscrivez-vous et recevez les informations par email.

Votre opinion

Faut-il faire payer une amende aux parents en retard?

Voir le résultat

Chargement ... Chargement ...
Vidéo du moment

Florent Manaudou teste la nouvelle piscine du CNSD à Fontainebleau, lors de son inauguration le jeudi 9 octobre 2014

Instagram

À Feuilleter

Une La RepStyles Magazine
Les archives

Revue de web

    fournis par Google