Combs-la-Ville Didi, le héros du Bataclan citoyen d'honneur

Lors de la cérémonie des voeux du maire, les Combs-la-Villais ont découvert le visage de Didi, l'un des héros du Bataclan. Ce responsable de la sécurité a sauvé des centaines de vies le 13 novembre dernier. Dans une intense émotion, "l'enfant du pays" a reçu la médaille de la Ville.

12/01/2016 à 20:29 par vanessa relouzat

IMG_3612-ok.JPG

Les Combs-la-Villais ont sorti les mouchoirs, lundi soir, lors de la cérémonie des vœux du maire qui s’est déroulée à la Coupole.

La voix étranglée, Guy Geoffroy a, en effet, tenu à revenir sur le parcours d’un trentenaire, originaire de Combs-la-Ville.

“C’est un jeune homme que je connais bien”, a-t-il raconté d’un ton soudainement devenu grave. Elève à l’école de La Noue, celui-ci a ensuite intégré le collège des Aulnes avant d’étudier au lycée Galilée.

“C’est un élève qui a trébuché et à qui j’ai donné une chance alors que j’étais proviseur du lycée de Villeneuve-Saint-Georges. Il a ensuite eu un beau parcours, à la fac de Créteil. Je suis fier d’avoir été un élément de ce redémarrage.”

Un homme élégant, un imper beige et l’air timide, est alors invité à venir se présenter devant le public qui ne sait pas encore qui peut bien être ce jeune Combs-la-Villais de 35 ans d’allure ordinaire, d’origine Algérienne.

Et le maire de rompre le suspense : “Il s’appelle Didi. Il fait partie des héros du Bataclan”.

Silence assourdissant dans la salle. Dressage de poils et serrage de gorges avant une standing ovation.

“De par la qualité de son travail, il est devenu le responsable de la sécurité et a aidé à sauver des centaines de vies, le soir du 13 novembre”, enchaîne-t-il, les yeux humides.

Des familles de Combs-la-Ville endeuillées

Celui qui s’est toujours fait discret a finalement décidé d’accepter la proposition de Guy Geoffroy de recevoir la médaille de la ville pour ses actes héroïques.

“Après en avoir longuement parlé avec ma famille, je me suis dit que je ne pouvais pas refuser cette mise à l’honneur. Des familles de Combs-la-Ville ont été endeuillées. Et puis, je connais la commune de A à Z pour y avoir été assez actif.”

Le gendre d’une directrice d’école de la ville a perdu la vie au Bataclan. La fille de cette dernière lutte encore pour retrouver ses fonctions vitales. Au sein du club de tennis également, une famille a perdu son fils.

Une tragédie nationale dont les répercussions locales laisseront longtemps des traces dans la commune.

Et Didi de rappeler : “Le vrai héros, ce n’est pas moi. Ce sont tous les morts et les familles qui ont perdu un proche. J’ai juste essayé de défendre mes valeurs qui sont celles de la République.”

Pétition pour la Légion d’honneur

Mais, pour l’association Le Cran, il faut voir plus grand que la médaille de la Ville. Thiaba Bruni, porte-parole milite pour que Didi reçoive la Légion d’honneur et a publié une pétition adressée à François Hollande, sur le site internet change.org. Une pétition qui, en deux semaines, a recueilli 26 468 signatures.

“Je n’ai rien demandé, remarque Didi. J’ai appris l’existence de cette pétition à mon retour de vacances. Mais, cette initiative me fait vraiment plaisir. Et de voir les témoignages des otages que j’ai sauvés m’émeut énormément”. Un élan de solidarité qui, dans une période où la question sur la déchéance de nationalité fait débat, vient mettre un peu de baume au coeur !

Vanessa RELOUZAT

77380 Combs-la-Ville

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Offre d'abonnement été 2016

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Melun - Jeudi 28 juil. 2016

Melun
Jeu
28 / 07
25°/16°
vent 18km/h humidité 83%
Ven26°-17°
Sam26°-15°
Dim25°-15°
Lun24°-13°
Résultats sportifs de votre région
Go