Vaux-le-Pénil Elle crée des plantes fluorescentes pour l'éclairage public

Une jeune entrepreneuse de Vaux-le-Pénil créé des plantes fluorescentes destinées à l'éclairage public. Cette invention, récompensée par le Département, est une première en France.

27/03/2017 à 11:08 par agnes

La jeune entrepreneuse de Vaux-le-Pénil, Sophie Hombert, et ses soliflores qui restituent la lumière
La jeune entrepreneuse de Vaux-le-Pénil, Sophie Hombert, et ses soliflores qui restituent la lumière

Entrepreneuse à Vaux-le-Pénil, Sophie Hombert vient de remporter de prix de la Seine-et-Marne Eco-attitude.

« Dans le cadre de mes études, j’ai dû faire un mémoire sur la domestication du végétal, explique Sophie Hombert, qui vient de créer son agence de design végétal à Vaux-le-Pénil. Je me suis donc essayée à diverses expériences et j’ai découvert le phénomène de fluorescence… » Une première en France !

Plantes fluorescentes

Les fleurs absorbent naturellement un colorant spécifique auquel j’ajoute une protéine et une enzyme. La nuit elles émettent de la lumière.

Pour les particuliers, un Soliflore qui peut servir de veilleuse et qui est très décoratif est déjà en vente.

La plante dans son vase accumule la lumière et la retransmet (3 watts) au bout de 12 heures en atteignant le résultat optimum dans les 24 h.

Selon l’espèce, la lumière varie du violet au bleu-vert. Le résultat est encore meilleur avec des fleurs blanches.

« Grâce à cette invention qui respecte le cycle naturel de la plante, d’ici trois à cinq ans, on peut supposer que l’éclairage des villes, via leurs parterres fleuris, deviendra naturel, commente la jeune crétrice, titulaire d’un diplôme de l’Ecole européenne supérieure d’art de Bretagne.

Ce peut être une révolution pour l’éclairage public. Les campagnes sont de moins en moins éclairées mais on peut remplacer les lampadaires par des plantes qui permettent d’avoir une visibilité douce et suffisante pour la signalétique », précise-t-elle.

Agence

Sophie a déjà des commandes. Alors, il y a cinq mois, elle a fondé sa société AGLAE spécialisée dans l’innovation végétale vivante, située 25 rue des Chèvrefeuilles.

Avec un associé investisseur, elle a également ouvert un bureau dans un espace co-working du 8e arrondissement de Paris.

Des chaînes hôtelières, des organisateurs de spectacles et des établissements publics se montrent intéressés par ces perspectives décoratives et utilitaires.

L’invention intéresse aussi les Américains, mais la recette de Sophie Humbert est secrète…

Renseignements sur www.design-aglae.com

La nuit, le soliflore s'éclaire
La nuit, le soliflore s'éclaire

77000 Vaux-le-Pénil

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Melun - Vendredi 26 mai 2017

Melun
Ven
26 / 05
27°/12°
vent 47km/h humidité 58%
Sam31°-15°
Dim31°-17°
Lun28°-18°
Mar24°-16°
Résultats sportifs de votre région
Go