»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

[Seine-et-Marne] Cyclistes en danger

Le début d'année est particulièrement compliqué pour les cyclistes. La Seine-et-Marne n'est pas épargnée par ce triste constat. Une situation qui inquiète les amateurs du deux roues.

19/06/2017 à 15:35 par Administrateur

Le 10 octobre 2016, un enfant de 10 ans avait été percuté par une conductrice devant l'hôpital de Fontainebleau, rue du docteur Clément Matry. Par chance, il n'avait été blessé qu'au poignet. -
Le 10 octobre 2016, un enfant de 10 ans avait été percuté par une conductrice devant l'hôpital de Fontainebleau, rue du docteur Clément Matry. Par chance, il n'avait été blessé qu'au poignet. -

Quatre cyclistes décédés en 2015 (Marles-en-Brie, Moisenay, Moissy-Cramayel et Torcy), trois en 2016 (Chevry-Cossigny, Forges et Nandy) et déjà deux depuis le début de l’année 2017 (Chevry-Cossigny et Maincy). Voilà le bilan effectué par la préfecture de Seine-et-Marne lorsqu’on lui demande un point chiffré sur les accidents mortels impliquant un vélo.

Grégoire Somogyi, dernière victime

Un bilan qui fait tristement écho aux nombreuses personnalités victimes d’accidents de la route alors qu’elles se trouvaient sur leur cycle depuis le début de l’année en France et en Italie : L’Italien Michele Scarponi, vainqueur du Giro 2011 décède le 20 avril après avoir été renversé par une camionnette, la triathlète allemande Julie Viellehner (15 mai, elle décède de ses blessures une semaine après) et l’Américain Nicky Heyden, champion du monde de motoGP 2006, est percuté par une voiture le 17 mai avant de s’éteindre le 22 mai. La série noire s’est poursuivie le vendredi 26 mai. Cette fois, ce n’est pas une célébrité mais un amateur confirmé qui a trouvé la mort sur ses routes d’entraînements : Grégoire Somogyi. L’ancien coureur de l’ESC Meaux a été happé par un camion sur un rond-point à Saint-Wiltz. Une disparition qui touche particulièrement le peloton francilien et seine-et-marnais tellement le coureur était apprécié.

Un rétroviseur sur un vélo

Que peuvent bien faire les cyclistes face à ce terrible constat de leur insécurité sur les routes ? « Depuis de nombreuses années, la circulation automobile a beaucoup évolué. J’ai l’impression que l’on ne respecte plus l’autre », explique José Gouère, président du comité départemental de cyclisme, précisant : « Des anciens me disent qu’ils ont de plus en plus peur d’aller sur la route maintenant ». une situation dans laquelle il a trouvé un symbole : Norbert Hunger, cycliste amateur au passé glorieux : « Il m’a confié qu’il avait posé un rétroviseur sur son vélo pour voir les véhicules arriver derrière lui ». Il insiste alors : « On a juste un vélo, aucune protection. Les gens ont un engin de mort entre les mains. Avec une voiture, on peut donner la mort ».

Routes privatisées, pistes cyclables

Par le passé des accidents avaient conduit les hommes politiques à prendre des engagements pour réserver des circuits aux coureurs mais cela est resté sans suite. « Il est difficile de bloquer les routes. A un moment il avait été étudié de privatiser la Royale entre Montigny-Lencoup et Fontainebleau sur certaines périodes », confie José Gouère. Concernant les pistes cyclables, la situation est tout autre : « Elles ne sont pas forcément entretenues ». Pour un cycliste qui souhaite rester anonyme : « La situation a toujours été la même sauf que ce sont des personnalités qui sont victimes de ces accidents ».

Le Verneuillais, Cédric Arnaud, parti dans un périple à vélo le 15 janvier, est actuellement en Serbie. Un parcours qui lui permet d’établir un bilan sécurité par rapport aux autres pays : « Pour la route, la Suisse et lAllemagne sont les pays parfaits, avec des pistes cyclables sur quasiment tout le pays, sur chaque route, ce qui permet aux cyclistes dêtre en totale sécurité sur la route », avouant « Ne jamais avoir senti être en danger ».

En attendant, plus près de nous, vendredi 2 juin, un cycliste a une nouvelle fois été victime d’un accident avenue du général Patton, à Melun. Il a été pris en charge par les pompiers puis évacué avec une minerve.

Sébastien LATTANZIO

Les axes sensibles
Route ronde (D301) ; Route de Nemours à Larchant (D16) ; Traversée de Bagneaux sur loing (D40) ; Route Bagneaux sur loing à La Madeleine sur loing (D40) ; Route Fontainebleau à Fontaine le Port (D116) ; Route Nemours à Sens (D225) ; Route Fontainebleau à Arbonne la forêt (D409) ; Faremoutiers à Brie-Comte-Robert (D216), Entre Roissy en Brie et Villeneuve-Le-Comte (D21), Le rond-point de Pontcarré (D471).

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go

Melun - Vendredi 23 juin 2017

Melun
Ven
23 / 06
25°/17°
vent 36km/h humidité 65%
Sam27°-14°
Dim25°-15°
Lun27°-13°
Mar26°-16°